Différfentes modes d’activation

Avec la création de milliers de logiciels que nous avons aujourd’hui sur le marché, il faut comprendre qu’il y a également plusieurs façons d’activation. Vous pouvez trouver les activations gratuites comme les activations payantes. Dans la plupart de cas, les logiciels qui présentent le mode d’activation gratuit sont limitées dans l’utilisation de leurs fonctionnalités. Ce genre de logiciels vous présenteront un certain accès au système jusqu’à un niveau limité. Mais les logiciels d’activation payant, vous offrent toutes les fonctionnalités de l’application. Certains sont illimitées mais d’autres sont renouvelables après une période bien déterminée. Vous pouvez également vous servir des applications telles que ProduKey qui est un logiciel gratuit évidemment. Ce logiciel sert à récupérer les clés d’activation de Microsoft se trouva dans la base de registre.

Ingénieur-logiciel-ETSAujourd’hui avec la création des nouvelles technologies, vous avez plus d’une façon de pouvoir activer votre logiciel. Cet exercice d’activation est avant tout conçu dans le but de pouvoir prévenir la tentation de pouvoir faire de copie d’un matériel sans autorisation. Alors pour ce faire, l’activation du logiciel dépend plus du propriétaire. Certains donnent l’accès illimité, cela revient à dire qu’une fois que vous achetez la licence, vous avez alors la permission de pouvoir installer et activer ce logiciel plusieurs fois et dans différentes machines. D’autres par ailleurs, ne donnent pas cet accès et limitent l’activation à une seule ou 5 installations de différentes machines.

hqdefaultBien que les propriétaires des logiciels limitent l’accès à leurs produits, il y a bien de gens qui parviennent à craquer les différentes versions du logiciel. C’est pourquoi aujourd’hui on parle plus de technologie pour lutter contre le système de piratage. Constatez par exemple sur le marché, les versions piratées de logiciels sont devenues plus populaire que celles qui sont légales. Sur l’internet, il y a aujourd’hui des cracks et générateurs de clés de licences aussi appelés keygens qui sont devenus plus disponibles. Sur le marché noir, il y a aussi des copies frauduleuses fournies par des revendeurs. Par contre, les éditeurs de logiciels ont bel et bien alors initié une procédure d’activation de produit en ligne.